amplificateur

amplificateur

amplificateur, trice [ ɑ̃plifikatɶr, tris ] n. m. et adj.
• 1898; « personne qui amplifie » 1532; lat. amplificator
I N. m.
1Type d'agrandisseur photographique.
2Appareil ou dispositif destiné à augmenter l'amplitude d'un phénomène (oscillations électriques en particulier) et qui fournit une puissance utile de sortie supérieure à la puissance d'entrée. Un amplificateur audiofréquence, radiofréquence. Amplificateur opérationnel : circuit intégré de très grand gain utilisé pour réaliser de nombreuses fonctions de l'électronique. Amplificateur de lumière. laser.
Spécialt Élément d'une chaîne acoustique qui précède les haut-parleurs. Abrév. fam.AMPLI. L'ampli et le tuner d'une chaîne ( booster) . Des amplis.
3Fig. « Le regret est un amplificateur du désir » (Proust).
II Adj. Rare Qui réalise une amplification. Circuit amplificateur.

amplificateur nom masculin Élément d'une chaîne haute-fidélité qui précède les haut-parleurs. Appareil qui augmente l'intensité d'un phénomène par emprunt d'énergie à une source extérieure. ● amplificateur (expressions) nom masculin Amplificateur (de courant, de puissance ou de tension), circuit électronique ayant pour fonction d'élever l'intensité du courant que fournit un signal électrique, la puissance qu'il développe dans une charge ou la tension de ce signal. Amplificateur paramétrique, amplificateur qui comporte une réactance variant avec l'amplitude instantanée du signal. ● amplificateur, amplificatrice adjectif (latin amplificator) Qui développe, donne plus de force à quelque chose, qui en exagère l'effet.

amplificateur, trice
adj. et n. m.
d1./d adj. Qui amplifie (qqch). Un effet amplificateur.
d2./d n. m. ELECTRON Appareil qui amplifie un signal dont l'amplitude est trop faible pour qu'on puisse l'utiliser directement. (Abrév. Fam.: ampli).
Spécial. élément qui, dans une chaîne haute-fidélité, précède les haut-parleurs.

⇒AMPLIFICATEUR, TRICE, adj. et subst.
A.— Adj. Qui amplifie (au propre ou au fig.).
Péj. (avec une idée d'exagération ou d'excès) :
1. Comme à la mascarade du 13 (25) toutes les Dames devaient être habillées à la Russe, l'Empereur a saisi cette occasion pour présenter à la Reine [de Prusse] une magnifique robe Russe brodée en perles. On l'a d'abord évaluée à 150 000 roubles, mais il y a dans ce pays un génie amplificateur dont je me défie infiniment.
J. DE MAISTRE, Correspondance, lettre à M. le Chevalier de Rossi, 15 févr. 1809, p. 207.
2. Tel qu'il est, je crois que mon drame est ce qu'il devait être et ce que je voulais qu'il soit (qu'il soit, non qu'il fût). Il répond à mon exigence; me satisfait. Une fin plus ample l'eût déséquilibré. C'est volontairement que j'en ai supprimé toutes les résonances amplificatrices, qu'il me suffit d'éveiller dans l'esprit du lecteur.
A. GIDE, Journal, 1931, p. 1030.
3. Tous les propos publics de mon frère réclament l'application d'un coefficient correcteur. S'il prononce mon nom en société, ce n'est pas sans gloses amplificatrices; il dit par exemple : « mon frère Laurent, un prince de la science... » ou « mon frère Laurent Pasquier, l'éminent biologiste de réputation universelle... »
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Le Notaire du Havre, 1933, pp. 13-14.
B.— Substantif
1. Péj. Celui qui amplifie un écrit, un discours, qui en exagère la portée.
2. TECHNOL. Instrument qui sert à amplifier les ondes, les sons, les images :
4. C'est le quartier de la radio; les boutiques que voici offrent, entassés jusqu'au haut de leurs vitrines, des cabinets japonais, des crédences gothiques ignifugées payables à raison de trente cents par mois, des cadres, des amplificateurs, des lampes brillantes, des bobines de fil de cuivre, des antennes, des postes fixes ou mobiles...
P. MORAND, New-York, 1930, p. 98.
PHOT. Appareil d'agrandissement. Synon. agrandisseur.
PHYS. Appareil utilisé pour augmenter l'intensité d'un signal électrique. Amplificateur magnétique. ,,Appareil destiné à amplifier de petits courants continus et des courants alternatifs de faible fréquence.`` (UV.-CHAPMAN 1956). Amplificateur électrique, électronique, statique, à autosaturation, à réaction, à semi-conducteurs, à tube, à gaz, de courant continu (cf. SIZ. 1968). Amplificateur à condensateur vibrant, à hacheur, à seuil; amplificateur d'impulsions; amplificateur de flux (cf. Nucl. 1964).
3. Par métaph. :
5. On désire plus la personne qui va se donner, l'espérance anticipe la possession; le regret est un amplificateur du désir.
M. PROUST, À la recherche du temps perdu, La Fugitive, 1922, p. 504.
6. Bratiano est arrêté avec quelques autres, à la grande indignation des milieux libéraux qui protestent par ces amplificateurs sonores : Michelet et Victor Hugo...
P. MORAND, Bucarest, 1935, p. 92.
7. Il y a émotion toutes les fois qu'une passion renaît d'un petit choc; en ce sens toute passion qui a tout le corps pour amplificateur ou résonateur prend une forme émotive; ainsi l'amour, qui, au sens ordinaire du mot, peut couver de longs moments dans un flux aisé de pensées, de rêves et de sentiments, ne manque point de se relancer par un petit bouleversement où tout le corps tressaille et vibre; l'amour périrait peut-être sans ce désordre et cet ébranlement du corps qui est proprement l'émotion.
P. RICŒUR, Philosophie de la volonté, 1949, p. 262.
Prononc. :[], fém. [-]. PASSY 1914 note une durée mi-longue pour la 1re syllabe du mot (pour une durée longue, cf. FÉR. 1768 et FÉR. Crit. t. 1 1787).
Étymol. ET HIST. — XVe s. « celui qui augmente » (Mer des cron., f° 202 r° ds GDF. Compl. : Soigneux et industrieux amplificateur de la chose publicque); à partir de Ac. 1694 les dict. précisent « il ne se dit qu'en mauvaise part »; repris au XXe s. dans des sens techn., cf. supra.
Empr. au lat. amplificator « id. » (CICÉRON, Tusc., 5, 10 ds TLL s.v., 2000, 34 : nec vero Pythagoras nominis solum inventor sed rerum etiam ipsarum amplificator fuit); rare.
STAT. — Fréq. abs. litt. :8.
BBG. — BAILLY-ROCHE 1967. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — CHARLES 1960. — Électron. 1963-64. — FÉR. 1768. — FROMH.-KING 1968. — GITEAU 1970. — LAITIER 1969. — Lar. méd. 1970. — LAV. Diffic. 1846. — Nucl. 1964. — PIR. 1964. — Sc. 1962. — SIZ. 1968. — UV.-CHAPMAN 1956.

amplificateur, trice [ɑ̃plifikatœʀ, tʀis] adj. et n.
ÉTYM. XVe, n. m.; du lat. amplificator, du supin de amplificare. → Amplifier.
———
I Adj. Qui augmente, qui amplifie. || Rumeurs amplificatrices.
———
II N. m.
1 Vx. Personne qui augmente, agrandit (une chose, un domaine). || Un amplificateur de mauvaise foi.
2 (1898). Vieilli. Type d'agrandisseur photographique.
Mod. Appareil destiné à augmenter l'amplitude d'un phénomène (oscillations électriques en particulier) et qui fournit une puissance utile de sortie supérieure à la puissance d'entrée. || Un amplificateur basse fréquence (BF), haute fréquence (HF). || Amplificateur d'entretien. || Adapter un amplificateur à un écouteur téléphonique.Cour. Élément d'une chaîne acoustique qui précède les haut-parleurs. Ampli. || Micro accouplé à un amplificateur (→ Phonocontrôle, cit.). || Balance d'un amplificateur stéréophonique.
1 (…) un amplificateur très fidèle donne un bruit de fond plus important qu'un amplificateur à bande réduite, car il amplifie uniformément les bruits blancs qui sont produits dans ses divers circuits par diverses causes (dans les résistances par effet thermique, dans les tubes par discontinuité de l'émission électronique).
Gilbert Simondon, Du mode d'existence des objets techniques, p. 136.
Phys. Dispositif, mécanique ou électronique, qui amplifie un phénomène physique ( Capteur).
tableau Noms d'appareils.
3 Ce qui accroît, amplifie.
2 On désire plus la personne qui va se donner, l'espérance anticipe la possession; mais le regret aussi est un amplificateur du désir.
Proust, À la recherche du temps perdu, t. XIII, p. 110.
DÉR. (Abrév.) Ampli.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amplificateur — Amplificateur. s. m. Celuy qui amplifie. C est un grand amplificateur. Il ne se dit qu en mauvaise part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • amplificateur — AMPLIFICATEUR. sub. m. Celui qui amplifie. C est un grandamplificateur. Il ne se dit qu en mauvaise part …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Amplificateur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « amplificateur », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) « amplification », sur le… …   Wikipédia en Français

  • AMPLIFICATEUR — s. m. Celui qui amplifie. C est un grand amplificateur. Il ne se dit qu en mauvaise part …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AMPLIFICATEUR — n. m. Celui qui amplifie un écrit, un discours. Ce n’est qu’un amplificateur. Il ne se dit qu’en mauvaise part. Il se dit, en termes de Photographie, d’un Appareil d’agrandissement. Il se dit aussi, en termes de Physique, d’un Appareil qui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • amplificateur — stiprintuvas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. amplifier vok. Verstärker, m rus. усилитель, m pranc. amplificateur, m …   Automatikos terminų žodynas

  • amplificateur — stiprintuvas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Įtaisas jo įėjimą veikiančio signalo galiai, įtampai arba srovės stipriui padidinti naudojant pagalbinio šaltinio energiją. atitikmenys: angl. amplifier vok. Verstärker, m… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • amplificateur — stiprintuvas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. amplifier vok. Verstärker, m rus. усилитель, m pranc. amplificateur, m …   Fizikos terminų žodynas

  • amplificateur — (an pli fi ca teur) s. m. Celui qui amplifie.    Il se prend en mauvaise part. ÉTYMOLOGIE    Amplificator, de amplificare, amplifier (voy. amplifier) …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • amplificateur — ● n. m. ►ELECTRON Dispositif électronique fournissant en sortie un signal de puissance multiple de celle du signal d entrée …   Dictionnaire d'informatique francophone

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”